Christophe BASS en partie civile : Mort du retraité : quatorze ans requis

Publié le

Dans ce procès en appel devant les jurés varois, la parole avait auparavant été donnée à Me Christophe Bass. Il représentait les intérêts des deux nièces de Jean Jelencik, qui le considéraient comme un père.
Lire la suite de l’article : mort du retraité 14 ans requis